Accueil > Santé > Le mélilot, trèfle qui améliore le tonus veineux

Le mélilot, trèfle qui améliore le tonus veineux

Le mélilot, trèfle qui améliore le tonus veineux

L’insuffisance de la circulation sanguine peut causer divers troubles, sans compter les maladies vasculaires. Profitez du mélilot pour augmenter votre tonus veineux.


Propriétés du mélilot ou trèfle des sorciers

Le melilotus officinalis ou mélilot est une plante fourragère qui pousse considérablement dans l’Hexagone. Il est connu sous d’autres nombreux noms, pour ne citer que trèfle des sorciers, trèfle de cheval, mirlilot, couronne royale ou encore luzerne sauvage. Des appellations qu’il doit d’une part à sa forme. De la famille des papilionacées, le mélilot présente des feuilles vert foncé, à 3 folioles et des fleurs à 5 lobes. D’autre part, il doit surtout son surnom de trèfle de sorcier à ses nombreuses vertus thérapeutiques. On utilise principalement ses aiguilles fleuries. Celles-ci sont composées de différents éléments qui jouent un rôle important dans la circulation sanguine et qui détiennent surtout des vertus de tonifiants veineux.

Parmi ces composants, des flavonoïdes, qui améliorent l’action de la vitamine P, puis de la vitamine C, de la résine et des glucosides. Le mélitoside est particulièrement présent et produit de la coumarine, qui fluidifie la circulation sanguine grâce à sa propriété d’anticoagulant. En plus d’augmenter le tonus veineux, le mélilot possède des vertus diurétiques, antispasmodiques et anti-inflammatoires. Il agit également, toutefois plus faiblement, comme un purificateur.

Utilisations du mélilot ou casse-lunettes

En raison de ses nombreuses qualités, le mélilot est recommandé pour différents traitements. Pour soigner les oedèmes et les jambes lourdes et améliorer la circulation sanguine au niveau des cheveux. En contribuant à une meilleure oxygénation de ces derniers, il les embellit et en favorise la pousse. Il tonifie d’autant plus les veines oculaires. Le mélilot est également indiqué en cas d’hémorroïdes. Par ailleurs, il constitue un véritable soin de beauté : il atténue les varices. Ses qualités s’appliquent en outre au système digestif. Il tonifie les intestins et grâce à ses vertus anti-inflammatoires, il calme la douleur des troubles gastriques, prévient et traite les inflammations oculaires, propriété qui lui vaut son autre surnom de casse-lunettes.

Autrement, le mélilot peut être consommé en tant que complément alimentaire. On le retrouve sous forme de gélule ou en poudre sèche et il compose certaines crèmes de soin. On peut autant utiliser ses sommités fleuries en infusion. Pour soigner une fatigue oculaire, utilisez la méthode suivante : versez 50 g de sommités fleuries de mélilot dans un grand bol d’eau bouillie. Après une infusion de 10 minutes, ôtez les feuilles. Imbibez deux morceaux de compresse de cette infusion, avec lesquels vous laverez vos yeux.


2010-2018 Les compléments alimentaires
Plan du site | Contact | RSS 2.0