Accueil > Santé > L’huile d’onagre et de bourrache

L’huile d’onagre et de bourrache

L’huile d’onagre et de bourrache

L’huile d’onagre et de bourrache sont des compléments alimentaires très efficaces pour prendre soin de sa peau et soulager les maux. Elles sont riches en acides gras, en oméga 6 et en oméga 3.


Les constituants de l’onagre et de la bourrache

L’huile d’onagre et de bourrache proviennent des plantes. L’onagre est originaire de l’Amérique du Nord. Actuellement, elle trouve sa notoriété en Europe, dans le Sud-Ouest et en France. Elle est aussi connue sous le nom de primevère du soir ou encore herbes aux ânes. L’onagre est issue d’une extraction de graines par pression à froid. La bourrache provient d’une fleur de couleur bleue ou blanche sous forme d’étoile. Ces deux huiles sont des compléments alimentaires riches en acides gras et en oméga 3 et oméga 6.

L’huile d’onagre renferme plusieurs sortes d’acide gras. L’acide gramma-linolénique dont la quantité varie entre 8 à 14% de la matière, l’acide linolénique, plus abondant, entre 65 à 80%, enfin celui de non-linolénique. Les protéines qui constituent cette substance ont un taux de 15%. L’onagre est riche en calcium, en lectine et en fibres. Le citrostadiénol et le bétasistostérol constituent le plus grand nombre de l’insaponification qui occupe les 2% de ce complément alimentaire et enfin il y a l’oméga 3 et l’oméga 6. Quant à la bourrache, les acides gramma-linolénique, ceux de linoléniques et les acides gras insaturés sont très abondants.

Les secrets de leurs vertus

Les compléments alimentaires à base d’huile de bourrache et d’onagre sont très vertueux. Ces huiles sont destinées aux femmes qui souhaitent rajeunir, régénérer leur peau et masquer les rides parce qu’elles rendent l’épiderme plus souple et plus résistante grâce à l’oméga 6 et à l’oméga 3. Elles sont aussi efficaces pour donner de l’éclat aux cheveux, pour les revitaliser. L’onagre et la bourrache affaiblissent les douleurs avant et pendant le cycle menstruel telles que les tensions mammaires, les maux de tête, les douleurs abdominales. Les dépressions, les inflammations veineuses, les troubles de ménopause, les insuffisances rénales, les inflammations de vessie sont traitées par ces compléments alimentaires hydratants.

L’utilisation de ces huiles peut se faire de deux façons, interne ou externe. Pour l’usage externe, il suffit de les appliquer sur les zones qui nécessitent le traitement telles que les mains ou le visage. Pour le traitement interne, 2 capsules suffisent et les prendre avec de l’eau et cela pendant le repas. Il est à préciser de ne pas utiliser la bourrache dans le cas d’utilisation d’un produit anticoagulant et il faut aussi prendre en compte des doses prescrites. Avant d’utiliser ces produits, il est primordial de demander l’avis d’un médecin car cela peut provoquer des effets néfastes.


2010-2018 Les compléments alimentaires
Plan du site | Contact | RSS 2.0